L’autonomie de stockage en carburants passera à 30 jours à l’horizon 2030

L’entreprise Naftal table sur une autonomie  nationale de stockage en carburants de 30 jours, soit un volume de 2,2  millions de mètres cubes à l’horizon 2030, contre à peine 10 jours d’autonomie pour un volume de 600 mille mètres cubes actuellement, a  indiqué aujourd’hui à Médéa le Président directeur général de l’entreprise,  Hocine Rizou.

Selon M. Rizou, ce programme s’articule essentiellement autour du  développement et de la modernisation des infrastructures de stockage et du  réseau de transport par canalisation des carburants et du GPL, devant  permettre de tripler les capacités de stockage de l’entreprise, passant ainsi de 600 mille mètres cubes à hauteur de 2,2 millions de mètres cubes à  l’horizon 2030, soit une autonomie de 30 jours, a-t-il précisé.

L’autre volet important de ce programme de développement consiste en la  modernisation et l’extension du réseau de distribution de Naftal entamé par  la rénovation, en cours, de plus de 700 stations service et la réalisation  de 160 méga-stations services, à travers le territoire national, à l’échéance fixée, a ajouté le même responsable.

La promotion des carburants propres, en l’occurrence le GPL, figure  également parmi les créneaux que compte investir, avec force, l’entreprise  Naftal, à travers l’augmentation de la consommation du gaz propane liquéfié  qui devrait se situer, à la faveur de ce plan de développement, aux  alentours de 30% d’ici à 2030, contre 5 à 6 % de la consommation  aujourd’hui, a affirmé M. Rizou.

LIRE AUSSI Air Algérie envisage la conquête des marchés Africain et Américain