L’Algérie est une bonne destination pour les émigrés espagnols

56.145 de ressortissants espagnols résidents à l’étrangers sont retournés dans le pays en 2016, ce qui représente une hausse de 21,53% par rapport à 2015 (44.057).

Le plus gros des rapatriés provient de l’Amérique Latine (36.753).

Pour les autorités espagnoles, ce rapatriement massif est le résultat d’une situation économique difficile dans les pays où étaient expatriés leurs ressortissants.

Sur ce chapitre, l’Algérie fait partie des pays où il y a très peu de « revenants », puisque 123 ressortissants espagnols seulement sont retournés dans le pays en 2016.

Il s’agit de cadres ayant travaillé dans le secteur du bâtiment et des travaux publics. Ils ont tous été remplacés par d’autres ressortissants. Les intérêts espagnols dans le secteur sont toujours intacts.

LIRE AUSSI Le déficit commercial en baisse de plus de 54% au 1er semestre 2017