Laid Benamor: investisseur tous azimuts

Un an après avoir bâti sa société d’investissement, Benamor Invest, Laid Benamor est passé à la vitesse supérieure en créant, avec un groupe français, une nouvelle société d’investissement.

Benamor n’est plus dans la logique de l’entreprise familiale, où figurent 8 associés. Il est plutôt inscrit dans l’esprit de la Joint-venture avec les étrangers.

Ainsi, on apprend qu’il a créé, il y a quelques semaines, une nouvelle société baptisée SPA ALGERIE BENAMOR CSEC INVEST. Dotée d’un capital social de 5 millions de dinars, la JV est domiciliée à El Fdjoudj (Guelma), où se trouve le gros des actifs de la dynastie Benamor. Benamor est un homme important du FCE, pressenti pour le remplacement de Haddad. Il est également le patron de la chambre algérienne de commerce et d’industrie.

Outre Mohamed Laid, Benamor Mohamed El Hadi et Sami siègent au Conseil d’administration de la JV. Ce conseil est présidé par Bouguera Khemisti, l’ancien manager de l’Eurl SARA ET MOHCEN TRADING, qui a activé dans l’importation entre le 31 mars 2003 et le 28 décembre 2015.

La partie étrangère est représentée par LIU LU et ZHAO XIAOJIA, tous deux nés en chine.

Qui est BEYOND CONSTRUCTION COMMERCE?

Le partenaire français de Benamor, BEYOND CONSTRUCTION COMMERCE a été créé en décembre 2009 avec un capital social de 4.4 millions d’euros. Elle est spécialisée dans le commerce de gros.

Présidée par Jian LI, la société est domiciliée à la rue du Louvre, au premier arrondissement parisien.

En 2016, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 27.90 millions d’euros. Un chiffre bien décevant par rapport à celui de 2015 (60.05 millions d’euros) et de l’année précédente (51.71).

LIRE AUSSI Société Générale Algérie: 21 affaires de fraude devant la justice