L’agriculture au cœur de la stratégie économique du gouvernement

AGRICULTEUR OBSERVANT L ETAT SANITAIRE DE SON BLE TENDRE AU STADE REMPLISSAGE DU GRAIN

Le ministre de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui, a affirmé samedi après-midi à Batna que l’agriculture se trouvait  »au c£ur de la stratégie économique du gouvernement ».

Ce secteur ‘‘joue un rôle vital dans l’économie nationale et contribue à l’autosuffisance’’, a ajouté le ministre en relevant que la production nationale de pomme qui excède aujourd’hui les 5 millions quintaux montre que l’Algérie peut relever le défi d’assurer sa sécurité alimentaire et ‘‘n’est pas loin de le faire’’.

Lors de sa visite à une exploitation agricole de culture de pommiers à Meryal dans la commune d’Ayoun Lassafir, le ministre a indiqué que l’agriculture occupe une place d’excellence dans le plan du gouvernement adopté dernièrement. Le Premier ministre a eu l’occasion, a-t-il ajouté, d’aborder le programme du secteur articulé autour de l’extension des terres agricoles et la surface irriguée et la diversification pour atteindre l’autosuffisance outre le développement des industries de transformation.

L’agriculture restera ‘‘soutenue’’ conformément à l’engagement pris par le président de la République Abdelaziz Bouteflika en 2009, a assuré M. Bouazgui qui a considéré que les performances réalisées dans diverses filières sont ‘‘le fruit des programmes de soutien’’. Il a cité à ce propos la wilaya de Batna devenue ‘‘un pôle agricole par excellence’’.

L’Etat, a encore indiqué M. Bouazgui, a fourni tout le soutien au secteur et ‘‘demeurera à l’écoute des préoccupations des agriculteurs dans le cadre des efforts pour l’autosuffisance et l’exportation’’, car, a-t-il soutenu, l’agriculture constitue ‘‘une alternative économique réelle pour le pays’’.

Sur le site d’un projet de proximité de développement rurale intégré dans la localité de Theniet El Khorchof (commune de Timgad), le ministre a mis l’accent sur l’importance de la Réconciliation nationale lancée par le chef de l’Etat dont le 12ème anniversaire a été célébré vendredi et qui a permis le retour des paysans à leurs terres agricoles après le rétablissement de la sécurité revivifiant les campagnes du pays.

Au cours de sa visite à la station de pêche continentale au barrage de Koudiet Lemdouar, le ministre a insisté sur l’extension de la pisciculture à toutes les wilayas et à soutenir les agriculteurs dans cette activité. Il a en outre appelé à Chemora les agriculteurs à s’organiser en association agricole pour mieux communiquer avec les autorités locales et trouver des solutions à leurs préoccupations.

Auparavant, le ministre a mis en service un abattoir agricole réhabilité et une nouvelle chaîne de conditionnement de lait à la laiterie Aurès et a présidé l’ouverture de la 2ème édition du salon local des produits agricoles à la salle des expositions Assihar. Le ministre a aussi visité l’entreprise Aurès Solaire spécialisée dans la fabrication de panneaux solaires dans le parc industriel de la commune d’Ain Yagout.