Lafarge Algérie: un haut responsable impliqué dans le financement de Daech

Un haut responsable de Lafarge Algérie est sous le coup d’une enquête menée par la justice française sur le financement du groupe terroriste Daech en Syrie.
Durant la période des faits (2013-2014), ce responsable de Lafarge Algérie occupait le poste de directeur financier au niveau de Lafarge Cement Syria en 2013 et 2014.
La justice française a désigné trois juges d’instruction pour déterminer si Lafarge a financé un groupe terroriste, en exploitant une usine en Syrie et si l’entreprise a mis en danger la vie de ses salariés.
Pour ce faire, les juges devront lancer une série de commissions rogatoires internationales pour mettre toute la lumière sur cette affaire.

LIRE AUSSI Centrale électrique de Boutelis: après des années de retard, elle ne fournira que 33% sa capacité