L’administration douanière œuvre à améliorer ses prestations, notamment aux frontières

douanes

Le Directeur général des Douanes algériennes, Kaddour Bentahar, a affirmé, jeudi à Bordj Badji Mokhtar (800 km Sud d’Adrar), que l’administration douanière œuvrait à améliorer ses prestations en matière de protection de l’économie nationale, notamment aux frontières.

Inspectant les activités des services douaniers au niveau de cette wilaya déléguée, aux frontières Sud du pays, M. Bentahar a affirmé que l’administration douanière s’attelait à améliorer les prestations de ses agents, à travers une importante modernisation du secteur, pour être au diapason des avancées technologiques exploitées dans le contrôle de la circulation des biens, de sorte à protéger l’économie nationale et la santé du consommateur de façon générale.

Le DG des Douanes s’est enquis des activités des différents services relevant de l’inspection divisionnaire des douanes de Bordj Badji Mokhtrar, notamment dans le cadre du contrôle du commerce de troc ainsi que de la lutte contre la contrebande et le trafic de drogue.

LIRE AUSSI Situation financière: les quatre vérités d’Ahmed Ouyahia

Il a, à cette occasion, salué les efforts déployés par les agents douaniers et leur aptitude professionnelle, en dépit des conditions géographiques et climatiques contraignantes, caractérisant cette importante bande frontalière Sud partagée avec plusieurs pays du Sahel africain.

LIRE AUSSI Oran: 14 ha d’arbustes détruits par les flammes à la forêt d’Arzew

Kaddour Bentahar a fait part, à ce titre, de la détermination de l’administration douanière à améliorer les conditions de travail de ses agents ainsi que leurs missions, à travers une formation professionnelle continue et la mobilisation des moyens de travail nécessaires à ce type d’activités sensibles, dans une conjoncture marquée par divers défis régionaux.

Cette visite de travail, qui entre dans le cadre de la mise en £uvre de la stratégie de la DG des Douanes, vise à insuffler une dynamique nouvelle aux activités du secteur en se rapprochant au plus près de ses éléments et brigades, en s’enquérant de leurs conditions de travail et en les incitant à faire preuve d’esprit responsable et de vigilance. Ceci, en plus de renforcer la coordination avec les différents corps sécuritaires dans le but de faire face à la criminalité transfrontalière, dans le contexte géopolitique actuel, a-t-on souligné.

Au terme de sa visite d’inspection des services douaniers de Bordj Badji Mokhtar, M.Bentahar devra partager un repas d’Iftar collectif avec les agents douaniers, en présence des autorités locales.

LIRE AUSSI Complexe d’El Hadjar: reprise de l’activité du haut fourneau n° 2