La tonne d’aluminium reste installée au-dessus des 2 000 dollars

En ce premier jour de septembre, la tonne d’aluminium entame la dernière ligne droite de l’année au-dessus des 2 000 dollars, à 2 113 précisément, un seuil qu’elle a franchi cet été pour la première fois depuis décembre 2014. Sur les deux mois de l’été, la tonne d’alu a gagné plus de 10%. Ce bond est lié à la réduction des capacités de production en Chine qui souhaite ainsi réduire la pollution. Ainsi, la province chinoise du Shandong aurait ordonné début août la fermeture de capacités illégales de production représentant 3,21 millions de tonnes.

Dans son rapport sur les matières premières publié en début de semaine, S&P s’attend à un léger reflux du cours de l’alu sous les 2 000 dollars d’ici la fin de l’année. L’agence table sur une tonne à 1 950 dollars contre une première estimation de 1800 dollars.