La production nationale d’or ne dépassera pas 58 kg en 2020

Le ministre des Mines, Mohamed Arkab a annoncé, lundi, que la production nationale d’or ne dépasserait pas 58 kg en 2020, considérant cette production de « très faible » par rapport au stock national de ce précieux métal qui dépasse actuellement 121 tonnes.

Invité de la Radio nationale, M. Arkab a précisé que la moyenne de production d’or en Algérie est estimée à 60 kg/an, ajoutant que son secteur comptait relancer l’activité aurifère minière et artisanale dans le Grand Sud pour augmenter la production à 240 kg/an dans une première étape.

Cet objectif sera réalisé à travers la mise en place, depuis trois mois, de 95 micro-entreprises dans l’exploitation aurifère dans les régions d’Illizi et de Tamanrasset au profit de 1.500 jeunes.

Il a fait savoir que son département avait élaboré, en collaboration avec le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, un cahier des charges qui couvre cette opération et prend en charge la pose de jalons et de bases qui permettent la création de ces micro-entreprises où les jeunes et artisans sont formés dans ce domaine.

Des experts de l’Agence nationale des activités minières (ANAM) ont récemment effectué, en compagnie de spécialistes du service de la cartographie minière et géologique, une action de terrain pour déterminer les régions où de l’or avait été découvert, ce qui a permis de recenser 95 régions jusqu’à présent allant de 6 à 400 ha.

LIRE AUSSI Crédit R’fig liant la BADR aux céréaliculteurs: plaidoyer pour une des contraintes