Koudiet Eddraoueche: 146 millions DA pour dessaler l’eau

Shariket Kahraba Koudiet Eddraouche, qui gère la centrale électrique de Taref, va finalement dépenser 146.74 millions de dinars pour l’acquisition de deux unités de dessalement en osmose inversé,  d’une capacité de production de 20 m3/h chacune.
C’est la la société Aquatec Biotechnologie, filiale du groupe Kherbouche de Tlemcen, qui a décroché ce marché.

Koudiet Eddraoueche est la centrale la plus chère que le groupe Sonelgaz n’a jamais construit.

LIRE AUSSI Koudiet Eddraouech: on dépense encore de l’argent