KBR: retour en force à Sonatrach

kbr

Exclu pendant près de 8 ans des marchés de Sonatrach, KBR, l’ancien associé de BRC de Ould Kaddour, continue de renforcer ses positions en Algérie.

Récemment, il a été pré qualifié par la division Engineering de Sonatrach pour les prestations de project management (gestion des projets).

KBR s’était associé à Sonatrach dans les années 90 pour la création d’un JV, BRC, dirigée alors par Abdelmoumene Ould Kaddour. Cette JV a été dissoute à la suite d’enquêtes de l’IGF, commandées alors par le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, ayant mis en évidence d’immenses opérations de surfacturation sur les projets étatiques qui lui ont été confiés.

Dans une récente déclaration à la presse, Ould Kaddour avait accusé l’ex-DRS d’avoir orchestré son accusation et son emprisonnement, mais aucun mot sur Ahmed Ouyahia qui avait commandé les enquêtes de l’IGF sur BRC.

Depuis cette décision de dissolution, KBR n’a plus été admise dans les marchés publics, notamment dans le secteur pétrolier. Mais depuis l’arrivée de Ould Kaddour, Sonatrach a carrément changé de politique envers la filiale d’Halliburton, qui est certaine désormais de garantir un important carnet de commandes en Algérie.

LIRE AUSSI Square Port Said: les cours du 20 juin 2018