Kahrif: retour timide de Schneider

Schneider Electric est de retour sur le marché de la fourniture des appareillages MT/BT. Ce regain d’activité a été constaté cette semaine, à travers la conclusion d’un marché avec la Société de Travaux d’Electrification (kahrif, filiale du groupe Sonelgaz).

Le montant de ce marché (88.89 millions de dinars), n’est pas tellement élevé, mais il marque quand même un arrêt de l’élan des sociétés turques qui ont dominé ce segment d’activité en Algérie.

LIRE AUSSI AAF FRANCE: contrat de 2.9 millions d’euros à Beni Saf