Justice: vaste mouvement dans le corps des Présidents des Cours

Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah a procédé, jeudi à un mouvement, dans le corps de Magistrature ayant touché 35 présidents de Cours de justice, indique un communiqué de la Présidence de la République.

            « Conformément aux dispositions de l’article 92 de la Constitution, le chef de l’Etat a procédé, ce jour, a un mouvement dans le corps des Présidents des Cours de justice ayant touché 35 présidents de Cours de justice, portant les nominations de Mesdames et Messieurs:

1- Benyamina Menouar, en qualité de président de la Cour d’Adrar.

2- Meliani Djilali, en qualité de président de la Cour de Chlef.

3- Boucherit Mokhtar, en qualité de président de la Cour d’Oum El Bouaghi.

4- Chebira Mohamed Salah, en qualité de président de la Cour de Batna.

5- Bensedira Mohamed, en qualité de président de la Cour de Biskra.

6- Mohamed El Djilali, en qualité de président de la Cour de Bechar.

7- Bensalem Abderezzak, en qualité de président de la Cour de Blida.

8- El Agoune Brahim, en qualité de président de la Cour de Bouira.

9- Bekhouche Malek, en qualité de président de la Cour de Tébessa.

10- Boukhersa Youcef, en qualité de président de la Cour de Tlemcen.

11- Allane Rachid, en qualité de président de la Cour de Tiaret.

12- Kari Smail, en qualité de président de la Cour de Tizi Ouzou.

13- Ben Abderrahmane Youcef, en qualité de président de la Cour de Djelfa.

14- Benchikh Abdelkhalek, en qualité de président de la Cour de Jijel.

15- Guerouabi Mohamed, en qualité de président de la Cour de Sétif.

16- Boukrouh Abdelhak, en qualité de président de la Cour de Saïda.

17- Hamdi Bacha Omar, en qualité de président de la Cour de Skikda.

18-  Benchahida Azzeddine, en qualité de président de la Cour de Sidi BelAbbes.

19- Filali Bensakrane, en qualité de président de la Cour de Annaba.

20- Besbassi Aïssa, en qualité de président de la Cour de Guelma.

21- Chergui Abdelkader, en qualité de président de la Cour de Medéa.

22- Maarouf Tayeb, en qualité de président de la Cour de Mostaghanem.

23- Mansour Ahmed, en qualité de président de la Cour de M’sila.

24- Mansour Abdelkader, en qualité de président de la Cour de Mascara.

25- Reggad Mohamed, en qualité de président de la Cour de Ouargla.

26- Antar Menouar, en qualité de président de la Cour d’Oran.

27- Lalaoui Meftah, en qualité de président de la Cour de Bordj BouArreridj.

28- Chalabi Moncef, en qualité de président de la Cour de Boumerdès.

29- Latrouche Cherif, en qualité de président de la Cour de Tissemsilt.

30- Ouezane Abdelhamid, en qualité de président de la Cour d’El Oued.

31- Bouderbala Mohamed, en qualité de président de la Cour de Tipasa.

32- Hocine Rabah, en qualité de président de la Cour de Mila.

33- Bouamrane Farida épouse Abderrahim, en qualité de présidente de la Cour de Aïn Defla.

34- Abderrezak Mohamed, en qualité de président de la Cour de Aïn Tmouchent.

35- Bâali Mohamed, président de la Cour de Ghardaïa.

LIRE AUSSI Gaid Salah: Le cadre constitutionnel, principale garantie de préservation des fondements de l’Etat

1 Rétrolien / Ping

  1. Khaled Nezzar: la bourde de trop - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.