Justice : les procès Haddad et Eulmi reportés au 11 Mai prochains

Haddad

Le tribunal de Sidi M’hamed a annoncé ce dimanche matin le report  du jugement de deux importantes affaires au 11 Mai prochain pour non présence des détenus. Il s’agit des procès de Ali Haddad et de celui de Eulmi patron de la société de montage automobile Sovac.

Ces deux principaux inculpés n’ont pas été sortis de prison en raison de l’épidémie du Coronavirus et il en est de même pour leurs nombreux co accusés. Plusieurs anciens hauts responsables sont en  effet poursuivis pour octroie d’avantages illégaux à ces hommes d’affaires qui comptaient parmi les oligarques les plus proches du cercle des Bouteflika.

Les deux anciens chefs du gouvernement, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal (déjà poursuivis dans plusieurs affaires) font parti de la liste. D’autres ministres sont aussi cités dans le dossier.

Il s’agit de Amar Ghoul, Boudjemaa Talaî, Abdelghani Zaalane, Abdesslam Bouchouareb (en fuite), Yousef  Yousfi, Mahdjoub Bedda, et Amara Benyounes. Me Zakaria Dahlouk, avocat représentant le trésor public a qualifié le dossier de «véritable catastrophe, Haddad a obtenu a lui seul 279 projets économiques et 452 crédits bancaires».

LIRE AUSSI Coronavirus: La situation est « maitrisée », affirme le président Tebboune