Jijel : départ d’un navire chargé de 7.000 tonnes de matériaux de construction pour le Liban

djendjen

 Un navire chargé de 7.000 tonnes de matériaux de construction a pris le départ lundi depuis le port de Djen Djen (Jijel) pour le Liban dans le cadre d’une opération de solidarité avec ce pays suite à l’explosion survenue au port de Beyrouth, en présence de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham et de l’ambassadeur du Liban à Alger, Mohamed Hassan.

Ces 7.000 tonnes de matériaux de construction (6.000 tonnes de ciment et 1.000 tonnes de plâtre) s’inscrivent dans le cadre de la « poursuite de la série d’aides initiée par l’Algérie au profit du Liban suite à l’explosion survenue le 4 août au port de Beyrouth », a considéré la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme.

De son côté, le ministre de l’Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a indiqué que le navire Stidia englobe un chargement de matériaux de construction provenant de plusieurs groupements industriels publics et privés pour « reconstruire ce qui peut être reconstruit à Beyrouth en particulier et au Liban en général », ajoutant que « les différentes initiatives de solidarité de l’Etat algérien reflètent les valeurs de solidarité et d’entraide ancrées dans les principes de l’Algérie et l’esprit de solidarité des Algériens envers les pays amis et frères. »

Le ministre de l’industrie a, dans ce sens, affirmé que « d’autres aides de différents matériaux de construction seront acheminées dans les prochains jours vers le Liban. »

L’ambassadeur du Liban à Alger, Mohamed Hassan, a salué l’élan de solidarité dont a fait montre l’Algérie envers son pays en cette période « difficile », rendant hommage à l’Etat et au peuple algérien pour ces initiatives.

Rappelant que « l’Algérie était parmi les premiers pays à avoir dépêché différentes aides au Liban », le diplomate libanais  a affirmé que ces initiatives reflètent « l’esprit de solidarité de l’Algérie envers le Liban. »

L’Algérie avait envoyé au lendemain de l’explosion survenue dernièrement au port de Beyrouth quatre (4) avions militaires transportant des aides alimentaires et médicales au profit des victimes.

LIRE AUSSI Nazih Berramdane ‘’La société civile pierre angulaire dans la construction de l’Algérie nouvelle’’