Iris: la fleure de Tebboune qui va droit au coeur

iris

Depuis le début du Hirak, tous les hommes politiques se sont attaqués au industriels en général et on longuement critiqué la politique du pays en ce sens.

Le groupe Iris de Setif est sorti de ce lot en recevant des éloges indirects de la part du candidat à la présidentielle, Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier, lors de son meeting de Constantine, a largement critiqué les projets imaginaires et l’évaporation des crédits de la mafia et  de l’oligarchie. Mais, il a fait l’éloge des projets qui ont apporté de la valeur ajoutée pour le marché national, en citant au passage le cas d’une usine de fabrication de pneus.

Ce fleuron de l’industrie algérienne, qui commence déjà à exporter vers l’étranger, est le fruit d’un laborieux effort déployé par le groupe Iris.

LIRE AUSSI Tebboune: un discours serein à Constantine

1 Rétrolien / Ping

  1. Benflis à Echourouk: Hirak, la révolution populaire - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.