INRAA: signature d’un accord avec les chinois

inraa
Le Mercredi 09 Mai 2018 s’est déroulée au siège de l’Institut National de la Recherche Agronomique d’Algérie (INRAA) la cérémonie de signature du protocole d’accord Algéro-Chinois portant sur la réalisation de la deuxième phase du projet relatif à l’amélioration des sols Salins. Un protocole d’accord ratifié par décret présidentiel et publié dans le Journal officiel n° 65.
Cette étape qui fait suite à une première phase technique d’identification, mise en œuvre entre 2012 et 2015 consiste à étendre les techniques d’aménagement des sols salins à travers des actions de démonstration, vulgarisation et de transfert de savoir-faire.

La délégation algérienne a été présidée par le Directeur de l’INRAA Pr Abbas et comprend le Directeur Adjoint, la Responsable du Service Relation Extérieures, le Directeur de Division Sols et Espaces Agricoles et la coordinatrice de la phase 1 du même projet . La délégation chinoise conduite par le Directeur Adjoint de l’Agence Internationale de la coopération économique (AIECO) Monsieur Zeng  Huangchen accompagné par le conseiller économique et commercial de l’ambassade de la République de Chine  en Algérie et comprend aussi Dr Cheng/Jianzhou et Dr Jia/Tianli de l’entreprise d’exécution « CHINA SHANXI INTERNATIONAL ECONOMIC AND TECHNICAL COOPERATION CO.,LDT.

Pr. Abbas a exprimé sa satisfaction de la qualité des relations entre les deux pays, qui remontent à l’année 1958 et qui se caractérisent par un haut niveau de confiance mutuelle battie sur les accords de coopération et de partenariat entre les deux pays, notamment dans le domaine de la recherche agronomique.
Monsieur Zeng  Huangchen  a souligné que l’Algérie et la Chine célébreront, le 60e anniversaire de l’établissement des relations entre les deux pays. «En 60 années d’existence, les relations bilatérales ont connu une grande évolution, à telle enseigne que les deux pays sont devenus de véritables partenaires. Par la suite. le protocole d’accord préalablement discuté en détail fut paraphé et signé par les 2 parties.