Indus avantages : Boudjemâa Talai sous mandat de dépôt

boudjemâa talai

Le ministère des Travaux publics et des Transports aura été, tout comme celui de l’Industrie, un véritable coupe-gorge pour ses ministres. Dernière victime en date, Boudjemâa Talai sous mandat de dépôt Talaï, ancien ministre des Travaux publics et des Transports, qui a été placé sous mandat de dépôt par le Conseiller enquêteur près la Cour suprême.

Deux des principaux chefs retenus conte Boudjema Talaï sont liés à l’octroi d’indus avantages et l’abus de fonction, spécialement des avantages consentis au Groupe ETRHB d’Ali Haddad, et concernent principalement l’octroi, au préjudice du Trésor public, du projet ferroviaire reliant Relizane, le sud de Tiaret et Tissemsilt.

LIRE AUSSI Djezzy Confort, l’offre qui couvre tous les besoins des clients exigeants