Impôts: les mesures de recouvrement renforcées

dge

Le ventre mou de la comptabilité des directions des impôts des wilayas ainsi que de la Direction des Grandes Entreprises aura été en 2019 le faible taux de recouvrement enregistré. Aussi une batterie de mesures viendra dès janvier 2020 à la rescousse pour recouvrer la dette fiscale.

Celle-ci aurait atteint, selon notre source à la DGE, plus de 3.600 milliards de dinars si l’on y rajoute les amendes judiciaires. Le faible rendement de ces impôts est dû à la prolifération des phénomènes de l’évasion et de la fraude fiscale.

Pour la Direction des impôts, les recettes en provenance de certains impôts et taxes, comme l’IBS, les recettes ordinaires et l’impôt sur le patrimoine, demeurent en deçà des attentes au détriment du principe de l’égalité devant l’impôt , attribuant cette contre-performance aux difficultés rencontrées par les services de l’assiette fiscale dans la détermination de la matière imposable, au manque d’intervention chez les redevables et au manque de recensement périodique.
Aussi, les mesures de recouvrement seront plus que renforcées, a commencer par équiper des groupes de travail outillées a cet effet, et qui iront faire eux mêmes le porte-à-porte.

1 Rétrolien / Ping

  1. QNET: un marché d'avenir pour l'Algérie - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.