Huile d’olive: l’Algérie au 9ème rang mondial

Une production de 80.000 tonnes en 2017/2018

huile d'olive

« L’Algérie qui dispose d’immenses oliveraies et d’une main d’œuvre qualifiée, est capable d’investir le marché international et devenir leader dans l’exportation de cette matière », a déclaré le directeur exécutif du Conseil oléicole international (COI),  Ghedira à l’APS en marge des réunions du conseil, tenues récemment en Jordanie.

Il a qualifié de « très bonne qualité » l’huile d’olive algérienne, en raison de deux facteurs qui sont le climat et la maitrise des techniques de « fabrication » de l’huile d’olive en Algérie.

 

Selon les chiffres avancés par l’Instance internationale de contrôle de la production d’huile d’olive, l’Algérie a produit lors de la saison 2016/2017, 66.700 tonnes d’huile d’olive contre 80.000 tonnes en 2017/2018, occupant ainsi la 9e place au niveau mondial.

Les surfaces agricoles consacrées à l’oléiculture ont atteint depuis 1999, près de 500.000 hectares au niveau national, selon un responsable du ministère de l’Agriculture et de la pêche.

LIRE AUSSI El Marsa: une commune qui sème le désordre