Hôtels Ryadh et El Hidhab: coup de force de l’Etat (MAJ)

hotel ryadh

Le ministère du tourisme a récupéré ce jour, 11 novembre, l’hôtel El Hidhab de Sétif qui a été privatisé en 2006 et dont l’acquéreur n’a pas tenu tous ses engagements.

La même opération a eu lieu  le dimanche soir à 21 heures minuit, avec la mobilisation de la force publique ainsi qu’une cinquantaine d’agents de sécurité de l’EGT Sidi Fredj, pour la récupération de l’hôtel Ryadh.

Le propriétaire libanais a été défaillant et n’a pas respecté ses engagements pris lors de la privatisation de l’hôtel.

Le ministère du tourisme a obtenu gain de cause au niveau de la justice et le délai accordé à l’investisseur libanais expire ce soir à minuit.

Lors de l’opération de restitution, le directeur libanais a quitté les lieux sans résistance, mais au passage, il a refusé de signer les passations. L’EGT Sidi Fredj a pris possession des lieux avec l’entière collaboration du personnel de l’hôtel Ryadh de Sidi Fredj.

Le président du groupe Hôtellerie du ministère du tourisme, Lazhar Bounafaâ était présent lors de l’opération de récupération de l’hôtel Ryadh.

Lundi matin à 9h00: le libanais s’est présenté à l’administration de Sidi Fredj et a accepté de signer les passations.

A la même heure, une commission d’inventaire a entamé ses travaux à Setif pour recenser les bien récupérés au niveau de l’hôtel El Hidhab.

LIRE AUSSI LF 2019: présentation du projet à l’APN

1 Rétrolien / Ping

  1. Hydraulique : des milliards DZD sans Ali Haddad - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.