Handball: les gardiennes de buts tunisiennes en force

gardiennes de buts tunisiennes

Ces trois jeunes filles sont toutes des gardiennes de buts de nationalité tunisienne et évoluent au niveau de notre championnat.

La sonnette d’alarme donc est tirée chez les clubs algériens de handball féminin, en raison du manque de gardiennes de buts au niveau de notre championnat. Deux d’entre elles évoluent à Tizi Ouzou (Club Sportif Mouloud Maameri) et la troisième est signataire d’un contrat avec le Club Féminin de Boumerdes.

A défaut de formation -qui est quasi inexistante- des gardiennes de buts, nos clubs font désormais appel à des gardiennes de buts tunisiennes qui sont d’un niveau juste au dessous de la moyenne. L’arrivée massive des filles tunisiennes est devenue une nécessité pour palier ce manque flagrant des gardiennes de buts qui va même se répercuter sur les différentes équipes nationales.

Au responsable de la FAHB de trouver une solution pour que les clubs prennent leurs responsabilité et prendre en charge ce volet de la formation des gardiennes de Buts pour permettre à nos algérienne de se distinguer dans les buts comme le faisait les habili, foudad, Menia, Oulamara, Benachi…. et la liste est encore langue.

LIRE AUSSI requin soyeux: interdiction de la pêche en Algérie