Haddad: des espagnols pour financer la chaîne TV

ali haddad

Plutôt discrets au niveau du marketing  et des médias, les espagnols de Fertial, qui exploitent les usines de fertilisants d’Asmidal, se découvrent enfin des vertus dans la communication grand public.

Ce revirement dans la stratégie du groupe Villar Mir se voit sur l’une des chaînes TV de Ali Haddad, où Fertial sponsorise la météo. Pour les gens du métier, il s’agit tout simplement d’une opération de financement du groupe média de Haddad qui vit depuis plusieurs mois des difficultés financières.

En décembre 2016, Ali Haddad avait acquis 17 % du capital social de Fertial, dont les associés ne sont autres que Sonatrach et le groupe espagnol Villar Mir.

Villar Mir, qui pollue l’air d’Oran et Annaba a toujours refusé de financer les clubs sportifs des deux villes, mais se plie en quatre pour financer les médias de Ali Haddad. Une logique qui rappelle les années Al Capone.

Consulter les réactions sur facebook.

LIRE AUSSI Alger: 182 établissements hôteliers avec 20.924 lits