Groupement Reggane: Sonatrach complice dans l’exclusion des algériens

reggane
Le Groupement Reggane, Association constituée entre les compagnies Sonatach, Repsol (Espagne), DEA (Allemagne) et Edison (Italie) a lancé, ces derniers jours, un appel d’offres pour la fourniture  de pipe line durant la période 2021/2023.
Toutefois, les responsables du groupement refusent de délivrer les cahier des charges au profit des sociétés de doit algérien), sous prétexte que l’aciérie en question n’est pas pré qualifiée auprès de Sonatrach.
Or, depuis des années, Sonatrach n’a pas organisé de consultations relatives à la pré qualification. Et la dernière en date, est antérieure au démarrage des activités de des nouvelles aciéries.
Avec le retour en force de Alfapipe, d’Altumet (100% étatiques) et l’arrivée de Tosyali (à capitaux turcs), ainsi  que celle d’AQS Bellara (algéro-qatarie), le pays n’a plus besoin de consommer les devises pour l’acquisition des pipe lines.
Mais Sonatrach s’atèle à rallonger la liste des dépenses en devises, en tournant le dos aux entreprises algériennes. Le groupement Reggane en fait de même en se couvrant derrière les pré qualifications de Sonatrach.

1 Rétrolien / Ping

  1. Marché du lait: les menaces du ministre (Vidéo) - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.