Groupe HTT : fin de la gestion bicéphale

Abdelkader Benmessaoud

Le groupe public, Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme (HTT) a décidé de mettre un terme à la gestion bicéphale qui a marqué la gestion des filiales pendant plusieurs années. L’expérience a démontré que la dualité entre les Présidents des Conseils d’Administration (PCA) et les Directeurs Généraux (DG) n’a pas réussi à créer une symbiose dans la gestion des filiales touristiques. Bien au contraire, cette situation a participé à la création d’un climat de tension et de friction entre les PCA et les DG.

Désormais, les filiales du groupe HTT seront gérées par des P-dg, issus tous du secteur du tourisme. Une décision qui va permettre aux gestionnaires d’avoir une seule vision à mettre en œuvre dans l’administration des filiales.

Cette décision a créé un certain mécontentement chez les rentiers, qui sont tous externes au secteur du tourisme, et qui, se surcroît, ont démontré leur limites dans la création des richesses dans leur activité.

LIRE AUSSI Groupe Mazouz: l’ISTN maintenue

En tous les cas, les professionnels du secteur ont beaucoup apprécié cette décision qui va certainement leur offrir l’occasion d’exprimer leurs talents dans la promotion des produits touristiques dans le pays.

A propos du groupe HTT

Le Groupe HTT regroupe 68 établissements à travers le territoire national, répartis par type de la manière suivante:

08 Hôtels d’Affaires
> 12 Hôtels urbains
> 03 Centres touristiques
> 19 Hôtels du Sud
> 04 Stations climatiques
> 12 Unités balnéaires
> 08 Stations thermales
> 01 Centre de thalassothérapie (Sidi-Fredj)
> 01 Centre de bien être (Les Andalouses)

LIRE AUSSI DCSA: installation du colonel Abdelwahab

1 Rétrolien / Ping

  1. ANBT: les barrages remplis à 75 % de leurs capacités - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.