Grève des télécoms: le syndicat de Djezzy ne participera pas

communiqué de presse

Djezzy

Le syndicat d’entreprise d’optimum Télécom Algérie (DJZZY) a l’honneur de vous informer que les négociations pour le renouvellement de la convention collective signée en décembre 2015 ont commencé depuis janvier 2019.
Le syndicat d’entreprise a dénoncé l’ancienne convention afin de l’adapter au nouveau contexte de transformation que connaît la société.
Aprés plus de quatre mois de négociations, l’état d’avancement peut &tre qualifié de positif puisque la conclusion et donc la signature d’une nouvelle convention collective est imminente.
Nous tenons également à vous informer que des sit-in ont été organisés par les travailleurs dans les journées du 18.21. 22 et 23 avril 2019 pour attirer l’attention de la Direction générale sur le malaise que vivent les travailleurs, en particulier ces derniéres années en raison du changement en cours du modèle d’entreprise.

Dans ce cadre, le syndicat d’entreprise n’a pas cessé d’alerter l’employeur sur les pratiques de certains responsables
jugées contraires au code d’éthique et à l’image de Djezzy, une entreprise publique économique, leader sur le marché algérien des télécommunications.
Le Directeur Général a été saisi par nos soins et a pris immédiatement en charge tous les problèmes et les inquiétudes de l’ensemble des travailleurs de Djeuy. Dans ce cadre, il a organisé à notre demande une rencontre avec les travailleurs qui s’est tenue le 23 avril 2019 au siège de rentreprise pour écouter les doléances et comprendre les facteurs à l’origine de cette situation alarmante. Tous les travailleurs présents ont pu s’exprimer librement.
Notre Directeur Général, en présence de la section syndicale du siège et le syndicat d’entreprise, a pris note de toutes les doléances et revendications. II a pris des engagements pour prendre des actions afin d’y remédier et faire cesser toutes les pratiques qui nuisent au climat social et aux conditions de travail. II s’est également engage à renforcer le cadre du dialogue permanent afin d’éviter les conflits sociaux professionnels. Certaines mesures ont d’ailleurs été prises et annoncées immédiatement.
Par ailleurs, le syndicat d’entreprise veille et continuera de veiller à ce que les engagements du premier responsable de l’entreprise soient suivis d’effet dans les meilleurs délais possibles. A défaut, nous sommes déterminés à ce que d’autres sit-in soient organisés afin de faire valoir nos droits dans leur globalité et défendre notre dignité ainsi que nos revendications légitimes dans une Entreprise pour laquelle nous sommes a davantage afin qu’elle demeure leader et qu’elle puisse continuer à contribuer à I’économie nationale et au bien-être des algériens.

Signé: le Secrétaire Général