Grave dérapage du consul du Maroc à Oran

mohamed VI

Les dérapages verbaux des commis de Mohamed VI ont franchi le seuil du tolérable.

Face à des ressortissants marocains exaspérés par l’indifférence de leurs autorités sollicitées pour faciliter leur rapatriement durant cette période d’épidémie, le consul du Maroc à Oran n’a trouvé mieux que de mettre en avant la nature des relations avec l’Algérie.

«Vous savez que nous sommes en pays ennemi» assène-t-il au groupe qui n’en demandait pas tant puisque l’un de ces ressortissants s’est empressé de mettre en ligne la vidéo honteuse dans laquelle le représentant du makhzen s’exprime ainsi.

Cette vidéo circule d’ailleurs activement depuis ce mercredi après-midi suscitant de vives réactions des internautes algériens mais aussi marocains nullement dupes du stratagème de ce consul. Le fait même que ces images aient été dévoilées par l’un des ressortissants marocains qui se trouvait présent  à ce moment révèle que les attaques de leurs dirigeants à l’encontre de notre pays ne payent plus.

Cet épisode malheureux atteste une fois de plus que  les provocations et dérives verbales du makhzen sont essentiellement destinées à détourner l’opinion marocaine des problèmes internes et tenter ainsi de focaliser son attention sur des événements créés de toute pièces.

Nourri à la haine que lui inculquent ses supérieurs, le consul du Maroc à Oran n’a fait que reproduire le discours de son ministre des affaires étrangères qui multiplie gesticulations et propos provocateurs.

Les dirigeants marocains ont prouvé leur besoin de polémiquer, c’est l’essence même de la politique qu’ils mènent depuis de très longues années. L’indifférence affichée par leurs homologues algériens leur fait plus de mal que les ripostes de même nature.

Une raison sans doute pour laquelle ce malheureux consul a du ressentir le besoin de faire fort…

LIRE AUSSI Bilan du mardi: 176 nouveaux cas confirmés, 8 décès et 157 guéris