GMA: pour les beaux yeux de Tliba…

tliba

Il y a quelques temps, Société Générale Maritime (GEMA, groupe public) a décidé de s’attribuer un siège à Annaba, sachant que son siège social se trouve à Alger-Centre.

Pourquoi alors chercher un pied à terre à Annaba? Le choix est motivé tout simplement par le désir de faire plaisir à Baha Eddine Tliba, qui était l’ami intime de Boudjemâa Talai, le ministre du Transport à l’époque.

Sans procédure légale et sans l’aval du conseil d’administration, GEMA a acheté un siège pour presque le double des prix pratiqués à Annaba à cette époque.

Les livrets légaux de l’entreprise comportent, en 2015, une valeur de 169,86 millions de dinars sur le compte 2131 relatif aux bâtiments du chapitre actifs, contre une valeur de 332,75 millions enregistrée en 2016 sur le même compte. La différence entre les deux valeurs est partie enrichir les poches de Baha Eddine Tliba. Celui-ci utilise son soutien public au président de la République uniquement pour intimider les gens et les faire chanter.

LIRE AUSSI ENAP: le jackpot de deux plasticiens oranais