GICA:  leader du ciment pétrolier en Afrique

ciment

Le groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) est désormais le premier producteur de ciment pétrolier en Afrique. Ce type de ciment était jusque-là importé pour près de 30 millions de dollars par an, pour satisfaire une demande nationale estimée à 200.000 tonnes/an, a précisé la même source.

C’est la Société des Ciments de Ain El kebira (SCAEK), filiale du groupe GICA, certifiée aux standards de l’API (Américain petroleum Institue), qui est en mesure de produire ce type de ciment, destiné au secteur des hydrocarbures, selon le communiqué.

L’API est un bureau d’études américain et organisme certificateur de tous les produits et solutions destinés à l’industrie pétrolière mondiale, a expliqué le groupe.

En effet, la Société des Ciments de Ain El kebira a décroché deux certifications dans le cadre de ce processus. La première certification est le « Q1 » et elle concerne l’organisation et le management, selon les normes américaines.

LIRE AUSSI Projet Kef Eddir : le marché de dupes décroché  par Haddad

1 Rétrolien / Ping

  1. Air Algérie: 53 milliards de DA  à fin juillet 2019 - e-Bourse

Les commentaires sont fermés.