Ghardaia: Réalisation d’une nouvelle tour de contrôle aux normes internationales

Le ministre des travaux publics et des transports, a inspecté le projet de réalisation d’une nouvelle tour de contrôle aux normes internationales au niveau de l’aéroport international « Moufdi Zakaria ».

Cette nouvelle structure aéroportuaire, dont les travaux ont été confiés à une entreprise chinoise, s’inscrit dans le cadre du projet de développement et de modernisation de la gestion de l’espace aérien national, décidé par les pouvoirs publics pour cinq aérodromes (Alger, Oran, Constantine, Ghardaïa et Tamanrasset).

Cette tour de contrôle dont le taux de réalisation a atteint 75 %, est édifiée sur une superficie de 2.000 m2, en structure mixte (béton armé et charpente métallique) d’une hauteur de 50 mètres, avec une vigie d’une superficie de 53 m2, selon la fiche technique du projet.

D’un coût de plus de trois milliards de dinars, ce projet qui sera doté d’équipements de radionavigation les plus modernes et de balisage de haute intensité, permettant respectivement le guidage, des avions au vol, au décollage et à l’atterrissage nocturnes, doit répondre aux normes et recommandations de l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) en matière de sûreté, sécurité et qualité de service, a-t-on souligné

Cette nouvelle tour, dont la réception est prévue pour la fin de l’année 2017 permettra d’améliorer les conditions de travail des aiguilleurs du ciel et traduit la volonté de doter Ghardaïa, réputée pour ses potentialités économiques, de moyens, lui permettant de développer un trafic international, notamment avec les pays émetteurs de touristes, selon les responsables locaux de l’Etablissement national de la navigation  aérienne (ENNA).

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis