FROMAGERIE BEL (France): ingratitude envers l’Algérie

Le groupe français, Fromagerie Bel (Vache qui rit, Kiri, Babybel) continue de ternir l’image de l’Algérie à chaque publication de ses résultats financiers. La semaine en cours, Fromagerie Bel a récidivé en affirmant qu’il souffre du « contexte complexe des pays d’Afrique du Nord (Maroc, Algérie) ».

Cette politique des entreprises françaises présentes en Algérie, est constante: toujours ternir l’image  du pays et surtout du climat des affaires.

La dernière en date a été constatée, vendredi, à l’occasion de la publication des chiffres trimestriels du groupe. Sur son bilan, le groupe français se plaint du « contexte complexe des pays d’Afrique du Nord », dont l’ Algérie.

Pourtant, depuis des années, le groupe français profite bien de sa position en Algérie, où il réalise régulièrement un chiffre d’affaire de 15 milliards de dinars (120 millions d’euros)  et un bénéfice légèrement au dessus de 1 milliards de dinars.

Les mesures engagées par le gouvernement pour la limitation des dépenses en devises ne semblent pas plaire au groupe français et il ne cache  plus ce mécontentement.

LIRE AUSSI Square Port Said: les cours du 2 août 2019

1 Rétrolien / Ping

  1. Justice: mandat de dépôt pour Zaalane - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.