Frigomedit: divorce à la portugaise

frigomedit

L’entreprise publique des Entrepôts Frigorifiques de la Méditerranée (Frigomedit Spa) a annulé cette semaine un important marché, qu’elle a attribué en 2015 à deux entreprises, SEABRA (Portugal) et MATRAFOR (Algérie), portant sur  l’étude et la réalisation d’une plateforme logistique de froid d’une capacité de 15.000 mètres carré à M’sila.

Le contrat a été signé le 20 septembre 2015, mais depuis lors, la réalisation de l’ouvrage a traîné en longueur et les travaux ont été interromps plusieurs fois.

Le 23 juin 2016, Frigomedit a adressé une première mise en demeure au groupement pour clôturer l’ensemble des études liées au projet, mettre tous les moyens humains et matériels sur le chantier pour rattraper le retard accumulé et reprendre les travaux conformément au planning approuvé par le maître de l’ouvrage.

Une seconde mise en demeure a été transmise par Frigomedit en date du 8 janvier 2018 pour renforcer le chantier en moyens humains et matériels.

Mais, le groupement algéro-portugais SEABRA-MATRAFOR n’a pas pris au sérieux les menaces de Frigomedit.

 

La sentence est tombée cette semaine à travers une annulation unilatérale du marché.

LIRE AUSSI Inerga: domination de K-plast et des frères Halimi