Freehali.com: le carrefour du génie algérien

Le site web repose sur un principe simple et fluide: permettre au freelance de mettre en valeur ses compétence et les exposer au profit du client. On y trouve de tout, infographie, développement, études, etc.

Walid Benblidia, l’un des fondateurs du site répond à nos questions.

Quel rôle avez-vous assigné au site freehali.com? 

Freehali est la seule plateforme de services pour les freelances algériens qui permet aux entrepreneurs et aux petites entreprises de rechercher et de trouver des prestataires pour leurs besoins, tout en économisant le temps et l’argent. La plateforme leur offre le pouvoir de choisir et de négocier avec les meilleurs freelances.

Les services y sont variés : conception de logo, d’affiche publicitaire, de carte de visite, développement de site web, d’application mobile, SEO, campagne publicitaire sur les réseaux sociaux, community management, traduction de documents, rédaction d’article, montage vidéo…etc.

LIRE AUSSI Rhourd El Baguel: 6 millions de m3/jour de gaz torchés récupérés pour l’exportation

Comment est venue l’idée de la création du site?

Freehali est né à la suite de la réflexion entre trois jeunes informaticiens : Hachi Chakib, Takdjout Ramzi, et moi même Benblidia Walid. L’idée nous ai parvenue après une discussion sur le livre classique « The Four Hour Workweek » de l’auteur Américain Tim Ferris. Celui-ci prônait l’idée de pouvoir créer un business qui vous ramène un revenu passif, en n’y travaillant que 4 jours par semaine. Le concept n’est possible qu’en utilisant des plateforme de freelancing, où l’entrepreneur confie ses tâches chronophages à des freelances. Et hop ! Freehali était né un certain premier Novembre 2016 !

Comment vous financez votre projet?

Nous avons financé le projet par notre propre apport personnel au début. Le principal business model de Freehali repose sur le commissionnement. Freehali prélève une commission sur chaque service vendu sur la plateforme. Plusieurs autres nouveautés sont à prévoir, encore plus de valeur ajoutée côté client et côté freelance. Restez donc branchés.

Quel est le volume des visites?

Le nombre de visiteurs varient entre 15.000 et 23.000 par mois pour l’instant.

A ce jour, nous comptons près de 3000 utilisateurs sur le site. Près de 900 services de freelances postés. Nous sommes très exigeants sur la qualité des freelances, et c’est pourquoi nous n’approuvons pas tous les services postés. Concernant les clients, on va bientôt atteindre les 100 premiers.

LIRE AUSSI Exclusif: Slimane Saggar remplace Hmarnia à l’organique de l’UGTA

Comment avez-vous réussi à établir la confiance entre le freelance et le client?

La relation client-freelance est établie via la messagerie instantanée de la plateforme. Nous restons l’intermédiaire entre les deux parties quand il s’agit de paiement. En effet, lorsqu’un client achète un service sur Freehali, son argent ne sera pas transmis au freelance immédiatement. On ne reverse l’argent sur le compte du freelance qu’après que le client approuve le travail reçu et affirme sa satisfaction de la prestation. Nous pouvons ainsi rembourser nos clients si le travail ne correspond pas à leurs exigences de départ.

Quel est le profile des freelance de freehali.com

Le profil des freelance est très varié. Nous avons des experts qui ont de longue années de travail à leur actif (des infographes et des développeurs avec 20 ans d’expérience), nous avons également plein de nouveaux diplômés (des écoles d’informatique tel que L’INI ou d’infographie tel que l’INSIAG)

Vos projets pour l’avenir?

Nous nous attelons pour l’instant à satisfaire tous nos clients et tous nos freelances, c’est notre priorité numéro 1. Nous sommes très proches de nos utilisateurs. Nous croyons que c’est le meilleur moyen de développer notre Marketing.

LIRE AUSSI Préférence nationale: Ouyahia face aux gestionnaires des entreprises publiques