Formation professionnels: promotion prévue d’environ 4.700 professeurs spécialisés

La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Houyam Benfriha, a annoncé mardi, à Alger, l’organisation en mars d’un concours professionnel, dans le but de promouvoir 4.698 professeurs spécialisés en formation et enseignement professionnels au grade de professeur spécialisé chargé de l’ingénierie pédagogique.

« En application des recommandations du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, une commission interministérielle a été mise en place comprenant, outre des représentants du secteur, des représentants du ministère des Finances et de la Direction générale de la fonction publique, chargés d’étudier la question de la promotion des professeurs spécialisés en formation et enseignement professionnels du deuxième grade au grade de professeur spécialisé en formation et enseignement professionnels chargé de l’ingénierie pédagogique », a expliqué la ministre en marge d’une cérémonie de sortie de promotion d’inspecteurs du secteur.

Ce comité, ajoute la ministre, s’est penché sur l’étude des voies juridiques relatives au processus de promotion, dont les professeurs n’ont pas bénéficié malgré leur éligibilité qui répond à la condition d’ancienneté.

Mme Houyam a également souligné qu' »il a été convenu de permettre à tous les professeurs spécialisés dans la formation et l’enseignement professionnels de bénéficier d’une promotion exceptionnelle, après avoir passé un concours professionnel qui leur permet d’être promus par transfert automatique vers leurs postes budgétaires ».

Par ailleurs, la ministre a réitéré l’importance de « renforcer le dialogue avec le partenaire social » pour examiner les problèmes communs et rechercher des solutions efficaces aux différents problèmes en suspens qui préoccupent le secteur.

Par ailleurs, Mme Houyam a donné des instructions aux inspecteurs du secteur -dont le nombre est de 200 inspecteurs au niveau national- en mettant l’accent sur la nécessité de concrétiser sur le terrain, le rôle de l’inspecteur qui cherche – a-t-elle dit – à « participer effectivement au bon fonctionnement des différents services qu’il supervise, visant dans leur intégralité à assurer l’efficacité de la formation et de l’éducation professionnels ».

APS

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis