Fluctuations non contrôlées: l’or recule face au dollar

L’or a baissé cette semaine alors que le dollar a monté, entraîné par l’accroissement des probabilités que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève ses taux en 2017.

L’once d’or a atteint jeudi 1.277,78 dollars, à son plus bas depuis un mois.

« Les métaux précieux étaient sous pression cette semaine car le dollar est parti pour enregistrer sa meilleure semaine en 2017. Les obligations américaines et le billet vert ont été soutenu par Janet Yellen (présidente de la Réserve fédérale américaine, NDLR) qui a fait grimper les chances d’une hausse des taux cette année avec ses commentaires mardi », a noté Hussein Sayed, analyste chez FXTM.

« Le discours de Janet Yellen a été suivi par l’annonce du plan de réforme des impôts du président américain Donald Trump, qui a également profité au dollar », ont ajouté les analystes de Saxo Bank.

La vigueur des obligations américaines rend l’or, actif jugé plus sûr, mais qui n’apporte pas de rendement, moins attractif pour les investisseurs.

La force du dollar rend en outre le prix de l’or, qui est fixé en monnaie américaine, plus élevé pour les investisseurs utilisant d’autres devises.

L’once d’argent a atteint jeudi 16,68 dollars, à son plus bas depuis un mois et demi.

« Les fondamentaux du marché restent positifs, mais le ton adopté par le Fed pèse sur également sur l’argent », ont noté les analystes de UniCredit.

L’once de platine a atteint vendredi 914,10 dollars, à son plus bas depuis plus de deux mois, tandis que le prix du palladium a remonté.

« La tendance était d’utiliser du palladium plutôt que du platine pour les catalyseurs de moteurs diesel, ce qui devrait arrêter de se produire si le palladium reste plus cher que le platine. A l’inverse, les constructeurs automobiles pourraient utiliser du platine à la place du palladium dans les moteurs à essence, ce qui est faisable dans une certaine mesure », ont affirmé les analystes de Commerzbank.

Sur le London Bullion Market, l’once d’or a terminé à 1.283,10 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.294,80 dollars le vendredi précédent.

L’once d’argent a clôturé à 16,86 dollars, contre 16,97 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l’once de platine a fini à 920 dollars, contre 935 dollars sept jours plus tôt.

L’once de palladium a terminé pour sa part à 935 dollars, contre 916 dollars à la fin de la semaine précédente.