Finance islamique: le règlement enfin approuvé

Finance islamique

Comme attendu, la finance islamique fait son chemin en Algérie. Ce dimanche, le Conseil de la monnaie et du crédit (CMC) a examiné et approuvé le règlement relatif aux conditions d’exercice, par les banques et établissements financiers, des opérations bancaires relevant de la « finance participative » portant sur les produits financiers conformes à la Charia, a appris lundi l’APS auprès de responsables de la Banque d’Algérie.

Ces produits sont la Mourabaha, Moucharaka, Moudaraba, Ijara, Istisna’a, Salam ainsi que les dépôts en comptes d’investissement.

Ce règlement précise davantage les exigences requises en matière organisationnelle, procédurale et comptable, ainsi qu’en matière de formation et de qualification du personnel.

Les banques et établissements financiers doivent ainsi disposer de personnels qualifiés et exclusivement dédiés à ce segment de la finance.

Le lancement de cette catégorie de produits sur le marché par les banques et établissements financiers « doit avoir obtenu, au préalable, l’avis de non objection de la Banque d’Algérie ».

LIRE AUSSI Assurances: légère croissance au S1 2018

La Banque d’Algérie, tout en encourageant l’enrichissement de la gamme des produits bancaires de la place, « veille à la stabilité et à la sécurité du système bancaire dans son ensemble ».

La Banque d’Algérie s’assure également que les risques liés à l’activité d’intermédiation de toute banque et de tout établissement financier, quelle que soit la nature des produits concernés, sont « effectivement cernés et contenus et ne sont pas de nature à fragiliser le système dans son ensemble ».

Concernant la certification de la conformité de ces produits bancaires aux préceptes de la Charia, le règlement renvoie les banques et les établissements financiers concernés à l’appréciation de l’organe national dûment habilité en la matière, après avoir obtenu l’avis de non objection de la Banque d’Algérie quant à la mise sur le marché du produit.

LIRE AUSSI Tipasa: le groupe Benhamadi menacé

1 Rétrolien / Ping

  1. Square Port Said: les cours du 5 novembre 2018 - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.