Fin de calvaire des algériens bloqués en turquie

turkish airlines

L’affaire des algériens bloqués en Turquie devrait commencer à se régler ce vendredi avec l’arrivée prévue ce vendredi de près de 200 personnes bloquées depuis  deux semaines à Istanbul en raison de la suspension des vols internationaux suite à la propagation de l’épidémie du Coronavirus.  1788 algériens se sont ainsi retrouvés bloqués  et sans moyens de faire face à une situation inattendue.

A ce calvaire s’est ajoutée une intervention musclée et scandaleuse des services de sécurité turques qui n’ont pas hésité à déloger femmes, enfants de l’aéroport. Des vidéos largement relayées sur les réseaux sociaux ont diffusé des scènes de citoyennes âgées prises de crise de panique. Suite à l’intervention des autorités algériennes, une grande partie de ces voyageurs ont été pris en charge et placés en confinement dans des structures turques.

Mardi, une dépêche de l’agence gouvernementale APS a annoncé qu’une décision de l’ouverture d’un pont aérien entre l’Algérie et la Turquie avait été prise d’un commun accord entre Abdelmadjid Tebboune et son homologue turque. L’opération de rapatriement se déroulera selon un planning de vols prévus du 3 au 5 Avril à bord d’avions d’Air Algérie et de la Turkish Airlines.  L’arrivée du premier groupe est prévue ce vendredi à 18h. Les voyageurs seront placés en confinement dans structures d’accueil   (hôtels et  complexes touristiques) de la wilaya d’Alger et de Boumerdes.

LIRE AUSSI Fin de confinement des rapatriés à Tlemcen et Oran