Fédération des Arts martiaux: la voiture de la discorde

arts martiaux

Au lieu de fournir les moyens au athlètes pour se préparer aux différentes compétition internationales et représenter dignement le pays, le président de la fédération algérienne des arts martiaux n’a pas trouvé mieux que d’acheter une voiture pour un montant de 3,4 millions de dinars.

L’argent de la fédération qui était destiné aux athlètes a été détourné vers l’achat du véhicule sans l’aval du bureau fédéral.

D’ailleurs, un membre du bureau fédéral a transmis un courrier au président de la fédération pour demander des explications sur cette affaire d’achat de véhicule pour un montant aussi important.

Le MJS est tenu d’ouvrir une enquête pour mettre fin à ce genre de pratiques qui nuisent au développement du sport.

LIRE AUSSI Aigle Azur : « On a voulu la couler pour la racheter au rabais ! »