Faible affluence chez les concessionnaires: Renault résiste à la récession

Durant les cinq premiers mois de l’année en cours, Renault a vendu 16.397 véhicules en Algérie, se maintenant ainsi à la tête des ventes de voitures parmi les concessionnaires en exercice dans le pays. Sa compatriote Dacia a également conservé sa place de dauphin avec 10.792 véhicules vendus durant la même période.

La récession semble frapper très fort en cette période, puisque le total des véhicules vendus ne cesse de rétrécir.

Les asiatiques  Kia (1248 ventes) et Toyota (1049 ventes) ont réellement déçu par les faibles performances, alors que le lot des concessionnaires n’ayant pas atteint mille unités vendues, ne cesse d’être renforcé par les « recalés ».

Il s’agit notamment de Nissan avec seulement 619 véhicules vendus, suivi de Skoda (599), Citroën (489) et enfin Seat (478 ventes).

Ce décompte ne comprend toujours pas les véhicules « montés » pour les nouvelles usines d’assemblage.

LIRE AUSSI Devant la percée d’Oppo: Huawei joue la proximité