EPH de Thenia (Boumerdes): encore des agressions

eph thenia

Par Wahb

L’insécurité se répand dans nos  hôpitaux. C’est un mal qu’on traîne depuis des années rappelle des médecins, le situation de pandémie actuelle n’a rien a voir avec ce comportement ajoute un administrateur de l’EPH de Thenia. Médecins agressés, infirmiers malmenés, patients pris à partie, équipements détruits, c’est un quotidien qui se banalise.

Dernier fait, dans la nuit du samedi à dimanche, un médecin a été malmené au niveau du service de réanimation du service Covid-19 de l’hôpital. Le médecin qui assurait sa  garde de nuit a été  violemment frappé par  trois jeunes ,les agresseurs venus rendre visite à un proche et devant le refus du personnel soignant d’accéder à leur demande  ont  bousculé la jeune médecin et déchiré sa combinaison de protection. Suite à cette agression, un autre médecin s’est déplacé d’un autre service afin de remplacer sa consœur, mais  ce dernier  allait subir lui aussi une nouvelle agression des même personnes lui causant des blessures jugées graves. Devant cette situation, un  troisième médecin a été assigné au service pour assurer la garde et le suivi des patients. Cette situation selon des témoins présents sur les lieux de l’agression trouve son origine dans le manque de prise en charge des patients au niveau du service de réanimation, ou le corps médical se trouve submergés par le nombre en hausse de patients suspectés qui convergent vers ce service à longueur de journée. Aux  dernières nouvelles les agresseurs ont quittés les lieux sans être inquiétés.

LIRE AUSSI Boumerdes : 4000 logements AADL distribués ce Samedi