Entrepreneuriat: des initiatives pour encourager les jeunes

petites entreprises

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Hassan Tidjani Haddam, a insisté lundi à Batna sur la nécessité d’entreprendre de nouvelles initiatives pour encourager les jeunes à intégrer le monde de l’entrepreneuriat.

La prise de nouvelles initiatives vise à « encourager les jeunes, notamment les détenteurs de diplômes et autres compétences professionnelles avérées, de bénéficier des avantages accordés dans le cadre des différents dispositifs de soutien pour la création de micros entreprises », a souligné le ministre au cours d’une visite à une micro-entreprise montée dans le cadre de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), spécialisée dans le fraisage et l’industrie de pièces de rechange de véhicules.

A ce titre, Hassan Tidjani Haddam, qui a mis en avant l’importance d’encourager les chômeurs à créer des micros entreprises, a appelé « à faire ancrer la culture de l’entrepreneuriat en milieu universitaire et dans les institutions de la formation professionnelle ».

Le ministre a inspecté, dans la commune d’El Maâdar, le projet de réalisation de 40 locaux dédiés aux jeunes bénéficiaires de dispositifs d’aide pour la création de micros entreprises.

Au chef lieu de wilaya, le ministre a visité une micro entreprise spécialisée dans la fabrication de produits parapharmaceutiques, créée dans le cadre de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeune (ANSEJ).


LIRE AUSSI Ammar Belhimer : l’atout majeur du Panel


A la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (CNAS), M. Haddam, soulignant l’impératif de renforcer l’opération de recouvrement des cotisations « par tous les moyens légaux », a mis l’accent sur l’information et la sensibilisation dans la réussite de cette opération qui permet, a-t-il soutenu, « la pérennité et l’amélioration des services offerts par la CNAS ».

Lors d’une séance de travail avec les cadres locaux du secteur, le ministre a également relevé l’importance de « déployer  davantage d’efforts pour promouvoir et améliorer le service public à travers une meilleure prise en charge des préoccupations des citoyens et la facilitation des procédures administratives, tout en accordant une attention particulière aux couches vulnérables ».

Le ministre a également appelé à « relancer l’activité de la commission de wilaya de promotion de l’emploi considérée, a-t-il dit, comme étant « le mécanisme idoine pour la promotion de l’emploi à l’échelle locale ».

LIRE AUSSI AADL: inquiétude pour le projet turc de Sidi Abdellah

 

1 Rétrolien / Ping

  1. Justice: Louh de nouveau devant le magistrat instructeur - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.