Enseignement et formation: toutes les échéances reportées

Le Conseil des ministres, réuni dimanche sous la présidence du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a décidé du report au mois de septembre, des examen du Baccalauréat et du BEM, outre l’annulation de l’examen de fin du cycle primaire.

« Les épreuves du baccalauréat se tiendront durant la troisième semaine du mois de septembre et celles du BEM durant la deuxième semaine du même mois », précise le communiqué sanctionnant les travaux du Conseil des ministres.

Outre l’annulation de l’examen de fin du cycle primaire, le Conseil a également décidé que le passage d’un niveau à un autre pour les cycles primaire, moyen et secondaire s’effectuera sur la base du calcul de la moyenne des premier et deuxième trimestres et de la baisse de la moyenne d’admission, conclut la même source.

Par ailleurs, le Conseil des ministres a décidé concernant le secteur de la formation et de l’enseignement professionnels de reporter à septembre, le lancement effectif de la formation pour les stagiaires et apprentis inscrits au titre de la session de février 2020 en sus de l’ouverture d’une nouvelle session de formation pour l’année prochaine à partir de la mi-octobre 2020.

« Pour le secteur de la Formation et de l’enseignement professionnels, il a été décidé le report au mois septembre, du lancement effectif de la formation pour les stagiaires et apprentis inscrits au titre de la session de février 2020 outre l’ouverture d’une nouvelle session de formation pour l’année prochaine à partir de la mi-octobre 2020 », précise un communique rendu public à l’issue de la réunion du Conseil des ministres.

LIRE AUSSI Automobile : fin du montage et reprise des importations

« Pour les apprentis stagiaires, ils sont en mesure de rejoindre les entreprises économiques publiques et privées dans lesquelles ils sont inscrits, une fois que ces dernières reprennent leurs activités », souligne la même source.

En outre, poursuit le communiqué, « les soutenances des apprentis et stagiaires concernés par la fin de leur formation en juin 2020, seront programmées durant les mois de juin et septembre de l’année en cours ».

La rentrée universitaire reportée

D’autre part, le Conseil des ministres a décidé de reporter la rentrée universitaire à la mi-novembre 2020 et de programmer les soutenances des mémoires et thèses de fin d’études durant les mois de juin et septembre 2020.

« Il a été décidé de reporter la rentrée universitaire à la mi-novembre 2020 et de programmer les soutenances des mémoires et thèses de fin d’études pour les étudiants concernés durant les mois de juin et de septembre 2020 », indique un communiqué sanctionnant les travaux de la réunion extraordinaire du Conseil des ministres.

A ce propos, le Président de la République a affirmé que les Ecoles supérieures relevant des différents ministères seront également soumises aux mêmes mesures appliquées aux établissements d’enseignement supérieur et de recherche scientifique, annonçant le lancement d’une chaîne de télévision thématique publique dédiée à l’enseignement à distance, qui diffusera via le satellite algérien Alcomsat-1.

Cette chaîne de télévision proposera des cours dans toutes les spécialités au profit des élèves des différents cycles, notamment ceux en classes d’examen.

Le lancement de cette chaîne interviendra le 19 mai 2020 qui coïncide avec la Journée nationale de l’Etudiant, une date symbolique pour notre pays », conclut le communiqué.

LIRE AUSSI Régions désertiques: création de l’Office de développement de l’agriculture industrielle