Ennahar: 42 dossiers transmis à la justice

anis rahmani

Entre le journal Ennahar et la chaîné de télé, Anis Rahmani,  va devoir répondre, dans les prochains jours, à 42 procès de diffamation contre des citoyens qu’il a attaqué et harcelé à travers des articles de presse.

Aujourd’hui, il a été condamné dans l’afaire Brahmia qui a été étouffée pendant des années.

Ses avocats  sont très à l’aise par rapport à à ses procès puisqu’au pire des cas Anis Rahmani sera condamné à verser des amendes au personnes calomniées.

En revanche, en ce qui concerne l’affaire de notre directeur Yacine Merzougui, Anis Rahamani  et le responsable du site alg.24 seront poursuivis pour des faits graves qui devront nécessiter la prison entre 3 et 5 ans de prison ferme.

Leur alliance avec le site français TSA devra âtre qualifiée comme une alliance avec une entité étrangère pour nuire aux intérêts du pays.

L’avocat de notre directeur s’est basé sur la charte sur la paix et la réconciliation e Anis Rahmani connait les risques juridiques qu’il encourt, à savoir une peine de prison de 5 ans, tout aussi que le responsable du journal électronique ALG.24.

Notre directeur n’a aucune intention de négocier et e les services de l’Etat sont en train de surveiller l’activité du « dhoubab » créé par Anis Rahmani pour attaquer notre directeur. Ses réseaux au Emirats Arabes Unis sont désormais identifiés.

Finale des courses, Anis Rahmani  doit présenter ses exauces publiques  aux personnes qu’il a salies injustement.

Faute de quoi, il va vivre l’enfer.

LIRE AUSSI L’orge destiné au bétail: suppression de la subventionz