En redressement judiciaire: le français Necotrans est menacé en Algérie

Fortement actif en Algérie, le groupe de logistique Necotrans a annoncé aujourd’hui la mise en redressement judiciaire de ses onze sociétés françaises par le tribunal de commerce de Paris, dans un contexte de déprime persistante des cours des matières premières.

Le groupe Necotrans est omniprésent en Algérie, à travers des représentations à Alger, Oran; Annaba, Jijel et Skikda.

En 2016, le ministère du transport avait adressé aux entreprises portuaires (publiques) une note dans laquelle il leur demandait d’exiger toutes les autorisations réglementaires auprès de la société de logistique et de transport française Necotrans. Celle-ci évolue en Algérie, depuis des années, dans des activités réglementées sans avoir obtenu la moindre autorisation.

Elle parvenait à contourner toutes les lois en vigueur et activer, en sous-traitance, même dans les ports secs.

Avec ces mesures de redressement judiciaire, les sociétés impliquées dans les activités de Necotrans devraient redoubler de vigilance.

LIRE AUSSI Etude: la campagne oléicole 2017/2018 s’annonce bien, selon l’Inraa