Sonelgaz / Boumerdes :3 875millions de dinars de créances

Boumerdes
Par Wahab

 En procédant à la suspension des coupures pour factures impayées, à titre de solidarité en cette période de crise sanitaire ,le montant des factures électricité et gaz impayés   a augmenté considérablement ,les créances détenues auprès des abonnés de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SADEG) Direction de Boumerdes  aussi bien privés que le secteur public, ont  atteint un chiffre record  de  3 875millions de DA à la fin du mois d’Octobre selon les responsables de la DDB , à titre indicatif  les créances s’élevaient à  1 812,17 millions de DA à la clôture de l’année  2019.En l’espace de  10 mois les créances ont triplées .

 Plus de 55% de ces créances soit 2 149 millions de dinars sont détenues par les abonnées ordinaires (domestiques), les administrations mais surtout les assemblées communales (APC)  sont redevables de plus de 1 244  millions de dinars, enfin  481  millions de dinars sont détenues par le secteur privé.  Devant cette situation critique et afin d’éviter que le consommateur ne soit confronté à une cumulation de facteurs dont certaines atteignent les 50 000 DA la DDB a mit en place en plus du réseau classique  guichets de ses agences  ou  postales  locales , la possibilité de régler la facture au niveau de toutes les agences commerciales  au nombre de 376  à travers le territoire national en plus de  la possibilité de régler la facture au niveau de tous les bureaux de postes à travers le territoire national.

Enfin et pour plus d’assouplissement en cette période de pandémie  la SADEG a lancé son site de consultation de règlement de la facture ou de consultation des créances à travers le centre de contact 3303. Réaffirmant  son engagement à assurer la qualité et continuité de la desserte en énergie électrique et gazière d’une part, d’autre part, à mobiliser efficacement des moyens humains et matériels, à même de répondre aux attentes de sa clientèle et garantir ainsi un service public imparable, en dépit de toutes les difficultés liées à la situation, la SDB offre aussi la possibilité d’octroi d’un échéancier de paiement.

Rappelant que  le président-directeur général du groupe, Chaher Boulakhras, dans une déclaration à l’APS a affirmé  que le groupe Sonelgaz avait décidé, après l’approbation de son conseil d’administration, de réduire de 30% son programme d’investissements ainsi que plus de 10% des coûts d’exploitation et d’entretien, expliquant que le groupe avait pris cette décision dans le but d’accompagner les efforts nationaux afin de réduire les dépenses au cours de cette année qui connaît une crise sanitaire

Electricité et Gaz : Les zones d’ombre en ligne de mire

La situation de crise due essentiellement aux impayés qui s’élève  à plus de 3875 millions  de DA à la fin du mois d’Octobre  associer à la crise sanitaire planétaire du Covid 19  ont considérablement perturbé les programmes de réalisation des projets d’investissement  lancés  notamment ceux relatives aux développements, renforcement du réseau et l’amélioration de la qualité de service.

Mlle Hamadache la chargée de communication de la DDB précise  que  »malgré la situation sanitaire, la DDB a tenu ses engagements par la réalisation du programme propre 2020  visant le renforcement et l’amélioration de la qualité de service en mettant en service 82 postes transformateurs et plus de 117 km de réseau. »

Ajoutant qu’  » il est programmé la réalisation de 54  postes transformateurs  et 87 km de réseau pour une enveloppe financière de 972 millions de dinars pour l’année 2021, avec une attention particulière dans la concrétisation des   programmes de développement liés au raccordement des zones d’ombres en électricité et en gaz.  ». Boumerdes a recensé  322 zones d’ombres   à travers les 32 communes (soit plus de 10 zones par commune).

LIRE AUSSI Ressources en eau: les potentialités de l’Algérie estimées à 23 milliards m3/an