El Tarf: une enquête sur la situation des cas de dépranocytose

Par Tahar BOUDJEMAA

Lors de son passage dans la wilaya d’El Tarf dans le cadre d’une visite de travail, Mme Khawter, ministre de la solidarité nationale a promis  d’ouvrir une enquête sur la situation des personnes atteintes de la drépanocytose au niveau du centre d’accueil de Ben M’hidi et de l’élargir à travers toute la wilaya. Une telle décision a été prise à la suite des rapports qui ont été transmis par des personnes concernées ainsi que l’association qui  accompagne cette frange de la société. Cette pat otologie touche plus particulièrement des habitants situés proche de la mer.

Le  recensement des cas de malades atteints de la drépanocytose dans la wilaya d’El Tarf donnera ne idée générale sur la situation au niveau de cette contrée de l’extrême Nord du pays., La drépanocytose est une maladie génétique de l’hémoglobine qui se manifeste par une anémie provoquant ainsi la fatigabilité, des vertiges, des essoufflements, rappelle-t-on.

Les malades  atteints de cette pathologie souffrent énormément en période hivernale surtout quand on sait que nombre de chauffage au niveau du centre demeure insuffisant ainsi que les moyens de service  manque de chauffage. Les spécialistes attribuent l’origine par le fait que les malades habitent à proximité de la mer.

Les nombre des personnes atteintes étaient  de  2680 cas en 2014, ce chiffre est largement dépassé et pourrait atteint les quatre mille. Enfin notons que les 50% des familles ignorent les origines. Des efforts soutenus doivent être entrepris par tous les responsables afin de pouvoir propager cette maladie est d’éviter les mariages entre parents proches.

                                            Tahar B