EL TARF RENTREE SCOLAIRE TOUTES LES DISPOSITIONS PRISES

Lors du conseil de la wilaya organisé hier lundi la prochaine rentrée scolaire selon le directeur de l’Education de la wilaya d’El Tarf verra la réception de deux lycées, quatre CEM, deux unités de dépistage scolaire et sept groupements scolaires répartis à travers les localités de la wilaya.

Lors de ce conclave, ce secteur stratégique en arrêt depuis mars dernier aura une attention toute particulière de la part des autorités de la wilaya.

En dépit de ces nouvelles structures, certaines écoles du primaire selon des rapports souffriront de la surcharge des classes donc un important déficit en place pédagogique. Pendant les vacances prolongées obligatoires provoquées par le Covid19, la DE n’a pas chômé, elle a non seulement réalisé de nouvelles infrastructures mais aussi procédé à la restauration de plusieurs établissement grâce au soutien des autorités locales.

De nombreuses cantines scolaires ont été concrétisées afin d’assurer des repas chauds aux jeunes potaches même dans les zones d’ombres prises en charges par le pouvoir public. Il est à noter que le transport scolaire la restauration ne souffriront pas des problèmes constatées les années dernières. Au mois de juillet dernier 18 communes ont été renforcé en bus scolaires frappés du ruban jaune.

Le déficit en place pédagogique est enregistré dans 15 établissements dans les trois cycles confondus selon le directeur de l’éducation le docteur Azzedine Djilali. Ce dernier lors de ce conseil de wilaya consacré à la rentrée scolaire a rassuré l’assistance en s’engageant à prendre en charge toustes les lacunes même celles relatives au retard d’envoi des listes de bénéficiaires des cinq mille dinars qui n’ont pas été actualisées à Ben Mhidi, El Kala et Drean.

Abordant les différents examens le directeur a souligné que les examens du BEM et du BAC se sont déroulés dans de bonnes conditions en mobilisant tout le personnel éducatif. Le Bac sportif aura lieu après les épreuves écrites soit le 20/092020. deux centres, celui de Ben M’hidi et celui d’El Tarf ont été retenus par les responsables du secteur des mesures preventives sanitaires sont prises pour accueillir candidats et candidates et afin de les prémunir de la pandémie du coronavirus qui sévit dans le monde.

Tahar BOUDJEMAA

Ce contenu n’est accessible qu’aux membres du site. Si vous êtes inscrit, veuillez vous connecter. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis