El Oued: ambitieux programme routier

Dans la commune de Robbah (15 km Sud d’El-Oued), le ministre Abdelghani Zaâlane a écouté un exposé sur le projet de réalisation du chemin de wilaya CW-403 reliant, sur une distance de 219 km, la ville d’El-Oued à celle de Hassi-Messaoud, via la commune de Robbah.

Ce chemin de wilaya, qui connait une intense circulation estimée à 6.000 véhicules/ jour, a enregistré la finalisation d’une tranche de 74 km située sur le territoire de la wilaya d’El-Oued, en attendant le reste à réaliser sur le territoire de la wilaya d’Ouargla.

LIRE AUSSI El Oued: ambitieux programme routier

Le projet de dédoublement de voies sur 11 km du CW-403 reliant El-Oued et Robbah a également été exposé au ministère des Travaux publics et des Transports.

M. Zâalane a fait savoir, à ce titre, que le ministère a mis en place des mécanismes opérationnels susceptibles d’examiner toutes les contraintes entravant la continuité des chantiers de ces axes névralgiques dans les zones frontalières du Sud du pays, pour lesquels ont été accordés, au titre du programme national, un linéaire de 16.500 km, dont un 500 km sur le seul territoire de la wilaya d’El-Oued, en plus de la projection de 200 km pour l’année prochaine (2018).

LIRE AUSSI Sirghaz:  quand Guitouni se trompe d’interlocuteurs
Au terme de sa visite de travail, M. Zâalane a inspecté, dans la commune du chef-lieu de la wilaya d’El Oued, le siège de l’entreprise du transport urbain et semi-urbain où il a pris connaissance des activités de cette entité créée en 2012 et qui assure six (6) dessertes avec un parc roulant de 20 bus de 100 passagers.

Sur site, il a reçu des explications de l’Agence nationale des études, suivi et réalisation des investissements ferroviaires (ANESRIF) sur le projet de voie ferrée reliant Touggourt (Ouargla) à Still (El-Oued), puis vers Djebel El-Onk (Tébessa).

LIRE AUSSI ONFAA:  HADDOUD Nadjib évoque l’export de la datte