Logements de fonction d’El-Mouradia : les familles des ex ministres de Bouteflika sommés de quitter les lieux

ould abbes

Tous les locataires des logements d’El-Mouradi,a attenants à la présidence de la république ont été sommés de quitter les lieux dans les huit jours à venir, a-t-on appris de sources sûres.

Parmi les concernés se trouve la première épouse de Djamel Ould Abbes, ancien ministre de la santé et de la solidarité nationale puis Secrétaire général du FLN.

Contacté pour en savoir plus, l’avocat de ce dernier, Me Ksentini, nous a confirmé l’information en  précisant qu’il s’agissait de logements de fonction.  Est aussi concernée la famille de Mokhtar Reguieg, ancien directeur du protocole de Abdelaziz Bouteflika incarcéré dans le cadre du dossier de l’homme d’affaires Laîd Benamor.

D’autres proches d’ex responsables ayant servi sous Abdelaziz Bouteflika sont également la cible des mêmes mesures.

LIRE AUSSI Sonatrach: officialisation du bradage des ressources