EGT Tlemcen : résiliation musclée

tlemcen

L’Entreprise de Gestion Touristique de Tlemcen (EGTT) vient de résilier le contrat qu’elle a signé en 2014 avec  une entreprise de réalisation espagnole pour le projet portant sur l’étude et le suivi des travaux de modernisation des stations thermales placées sous sa tutelle.

Le contrat avec GETINSA PROES CASTEL (filiale du groupe TPF, basée à Alger), a été signé en date du 12 février 2014. Mais l’entreprise espagnole n’a pas respecté ses engagements en dépit de plusieurs mises en demeure.

La même entreprise espagnole est également signataire d’un autre contrat avec l’Entreprise de Gestion Touristique du Centre (EGTC) qui lui a confié la mission d’étude et de suivi de la modernisation de l’hôtel Tamgout (Yakouren, dans la wilaya de Tizi Ouzou).

Sur projet aussi, GETINSA PROES CASTEL a été destinataire de deux mises en demeure datées du 11 juillet 2017 et  du 18 mars 2018.

Avec ce comportement, GETINSA PROES CASTEL risque d’être bannie des marchés  publics en Algérie.