EGT Est: évolution constante et affluence grandissante

hotel cirta

Le Directeur général de l’Entreprise de gestion touristique (EGT) de l’Est, Saïd Boudraa  s’est félicité de la hausse du taux d’affluence (+12%) qu’a enregistré la filiale du Groupe public HTT (Hôtellerie, Tourisme et Thermalisme).

L’EGT Est compte sept (07) établissements hôteliers de luxe. Il s’agit de Protea et Cirta Bey Mariott (Constantine), Chilia (Batna), les Hammadites (Béjaïa), Bougaroune (Collo- Skikda) et les Hauts-Plateaux (Sétif).

Boudraa a révélé qu’un important chantier a été lancé moderniser et mettre ces bâtiments aux standards internationaux.

A ce titre, il a fait savoir qu’un bureau d’études tunisien a été sélectionné en vue de rénover l’hôtel Guergour à Sétif et qui sera réceptionné, selon lui, à la moitié de l’année en cours. Le projet de rénovation de l’hôtel Chelia à Batna a été attribué à un bureau d’études portugais, dont les travaux devraient débuter au cours de l’année en cours, tandis que deux bureaux d’études locaux ont été sélectionnés pour rénover les établissements hôteliers, en l’occurrence Bougaroune à Collo et les Hammadites à Béjaïa, dont la première tranche de ce dernier sera livrée au cours de la moitié de l’année en cours.

Quant à l’hôtel les Hauts-Plateaux de Sétif récupéré par des voies légales d’un opérateur privé sera lui-aussi concerné par l’opération de modernisation et de rénovation.

Le but de la restauration de ces hôtels, explique notre interlocuteur, étant de « les moderniser et rehausser le niveau des services et prestations hôteliers pour se conformer aux normes mondiales, notamment à la lumière de la concurrence que connaît ce secteur ».

Selon lui, le programme de restauration et de modernisation passe par la formation du personnel, étant un élément incontournable dans l’amélioration de la qualité des services hôteliers, et ce à travers le rajeunissement des cadres du Groupe tout en offrant des opportunités aux jeunes.

En effet, les tarifs adoptés par le Groupe HHT de l’est sont accessibles à tout le monde, expliquant que la nouvelle stratégie de ce dernier vise à « permettre à tous les clients de bénéficier de prestations offertes par des hôtels algériens à des prix étudiés ».

LIRE AUSSI Autoroute Est-Ouest: l’ADA menace de résilier le contrat des équipements

1 Rétrolien / Ping

  1. Sonatrach: la fin de Mekmouche - e-Bourse d'Algérie

Les commentaires sont fermés.